Quiétude cétacés

Les projets portés par l'équipe Quiétude

Découvrir un aperçu des réalisations depuis 2017

Mesure Compensatoire Marine MCM05

Le Centre d’Étude et de Découverte des Tortues Marines (CEDTM) est en charge depuis 2017 de mettre en œuvre une mesure de compensation de la Nouvelle Route du Littoral, la Mesure de Compensation Marine MCM05 « Amélioration des conditions de quiétude des Mammifères Marins pour la durée du chantier ».

Financée par la Région Réunion, elle s’inscrit dans la continuité et en complémentarité avec le label O2CR, la charte d’approche, l’arrêté préfectoral en vigueur ainsi que les règles de sécurité.

Cette mission implique une démarche de développement économique durable tel que prôné par le livre bleu Sud Océan Indien.

Risque de collision avec les tortues marines à La Réunion : étude et sensibilisation

La menace de collisions des tortues marines avec les navires le long des côtes réunionnaises s’est intensifiée au cours des dernières années.

En collaboration avec Kelonia et d’autres partenaires et avec l’appui financier de la DMSOI et la DEAL Réunion, l’équipe a réalisé en 2022 les actions suivantes :

  • Publication d’un rapport technique
  • Création d’un panneau de sensibilisation dans les ports de l’ouest
  • Développement d’un module dédié sur la plateforme OMEGA
  • Actions de sensibilisation et fédération des acteurs de la mer

Étude d’impacts comportementaux de l’activité de whale watching sur la population de dauphins long-bec (Stenella Longirostris)​

La menace de collisions des tortues marines avec les navires le long des côtes réunionnaises s’est intensifiée au cours des dernières années. 

En collaboration avec Kelonia et d’autres partenaires et avec l’appui financier de la DMSOI et la DEAL Réunion, l’équipe a réalisé en 2022 les actions suivantes :

  • Publication d’un rapport technique
  • Création d’un panneau de sensibilisation dans les ports de l’ouest
  • Développement d’un module dédié sur la plateforme OMEGA
  • Actions de sensibilisation et fédération des acteurs de la mer

"SOMMOM" - mise en réseau d'acteurs des territoires d'Outre-mer​

« SOMMOM » est l’intitulé du projet “Suivi et encadrement de l’activité d’Observation des Mammifères Marins dans les territoires français d’Outre-Mer” financé par l’Office Français de la Biodiversité (OFB) entre 2019 et 2021.

L’objectif étant de faciliter les échanges entre les territoires français, métropolitains et d’outre-mer oeuvrant sur la thématique de l’observation des cétacés afin de :

  • Suivre et améliorer les connaissances sur l’activité qui est pratiquée au sein de chacun des territoires
  • Collaborer entre acteurs pour émettre des recommandations en faveur d’une stratégie cohérente d’évolution de l’activité, prenant en compte les enjeux communs et les spécificités de chaque territoire.

Avec SOMMOM, vous avez :

  • Une vision globale de l’activité pratiquée dans les territoires français
  • Un aperçu des acteurs impliqués dans chacun des territoires
  • Des indicateurs synthétiques mis à jour en temps réel

Les petits ambassadeurs Quiétude

Le projet « les Petits Ambassadeurs Quiétude » a été soutenu financièrement par l’Office Français pour la Biodiversité (OFB) – TEMEUM et mis en oeuvre en 2019-2021.

Son but a été de former et d’impliquer les générations futures à la protection de la faune marine réunionnaise, patrimoine naturel de l’ile. Pour cela, cinq classes -du CP à la 5ème, ont été sélectionnées aux cinq coins de l’île. Chacune d’entre elles a pu s’identifier à un animal emblématique présent sur l’île de La Réunion et a développé un outil de sensibilisation associé à ce dernier. 

Le projet s’est déroulé en 3 étapes :

  • FORMATION ET SENSIBILISATION PAR LE CEDTM
  • OBSERVATION DES CÉTACÉS LORS D’UNE SORTIE EN MER 
  • RENDU ET DIFFUSION DE LEURS SUPPORTS DE SENSIBILISATION

Diaporama, maquette géante de tortue marine, maquette de la zone d’approche à respecter lors des observations de la faune marine sauvage, jeu de société, boîte à tortue décrivant l’espèce… La créativité était au rendez-vous ! Les enfants ont choisi de diffuser leur support au sein de leur école, et ont même fait don de leur œuvre au CEDTM et à Kelonia !